Mathilde Dargnat

Adresse :
43 rue Général Roger Lazard, 63000 Clermont-Ferrand
Adresse e-mail : mathilde.dargnat@free.fr

Université de rattachement : Aix-Marseille I
En cotutelle avec : Université de Montréal, Montréal, Québec

Titre de la thèse : Du fait linguistique au fait littéraire
Sous-titre (peut être sujet à modifications) : Trente ans de joual. Evolution stylistique et générique du théâtre de Michel Tremblay : 1968-1998.

Directeur : En France : Pr. Marie-Christine Hazaël-Massieux ; au Québec : Pr. Lise Gauvin

Présentation

Michel Tremblay occupe, par son oeuvre, près de quarante ans de scène littéraire québécoise. Afin de mettre en évidence une évolution stylistique et générique de son écriture dramatique, je me propose de comparer plusieurs pièces et de retracer le parcours de cette évolution, le corpus retenu allant des Belles-Soeurs (1968) à la pièce qui lui fait volontairement écho, Encore une fois, si vous permettez (1998). L'élément sur lequel se concentrera mon étude sera l'oralité et plus précisément l'oralité populaire autrement nommée joual. En effet, présente dans la quasi-totalité des textes dramatiques, cette variante du français n'en a pas moins évolué en trente ans.
J'aborderai chacune des pièces (8) d'un point de vue stylistique, cherchant à isoler des faits qui relèvent tant du matériau linguistique que de son organisation textuelle. Je complèterai l'étude par des considérations sur la valeur esthétique qui déborderont les oeuvres voire le domaine littéraire, faisant référence au contexte culturel général. Le joual, pour être défini comme fait de style, devra donc être soumis à cette analyse tripartite du langage : linguistique, symbolique et esthétique. Ma démarche consistera à articuler ces trois niveaux entre eux et à les mettre au service d'une stylistique diachronique. Mon objectif est de montrer que l'évolution linguistique et symbolique du joual est manifeste d'une évolution des modèles esthétiques de la société québécoise.

Quelques mots-clés concernant la thèse :
Epoque : 1968-1998.
Genre : Théâtre.
Domaine : Littérature québécoise, analyse du discours, sémiotique, stylistique, évolution littéraire.

Travaux antérieurs :

Ce site a été réalisé et est remis à jour par Marie-Christine Hazaël-Massieux.